l'Amour en Rêve

 

Dans une vie sans éclat, sans envie

Je m’évade et je pense à toi

Dans ce bas monde ou je survis

Mes nuits se terminent au creux de tes bras

 

J’ai vu ta silhouette alanguie sur le sable

Si douce et attirant les regards envieux

Sur tes paupières closes et ton sourire affable

Sur la courbe allongée de ton corps délicieux

Le soleil dépose ses rayons sur ton corps

Envoyant ses couleurs sous son pinceau de feu

Enluminant ta peau de pellicule d’or

Que je voudrais frôler, découvrir peu à peu

 

Dans une vie sans éclat, sans envie

Je m’évade et je pense à toi

Dans ce bas monde ou je survis

Mes nuits se terminent au creux de tes bras

 

J’ai vu ta silhouette marchant dans la rue

Gracieuse, ondulante sous mes yeux d’esthète

Tu parait bien plus belle que je ne l’eut cru

Je t’écris de ma plume au regard de poète

Gazelle délicate en un troupeau de fou

Tu ne peux disparaître et dès que tu t’éloigne

Il est comme une aura qui brille tout à coup

Te montrant à mon cœur, cime de ma montagne

 

Dans une vie sans éclat, sans envie

Je m’évade et je pense à toi

Dans ce bas monde ou je survis

Mes nuits se terminent au creux de tes bras

 

Je t’imagine nue alanguie contre moi

Ronronnant au plaisir de notre ébat passé

Dans un semi sommeil attendre avec émoi

Le désir renaissant qu’en mon corps tu remets

Phénix incandescent mon envie se réveille

Au contact du corps que tu sais rendre beau

Je frôle et je caresse, et tu souris, merveille

Nous repartons ensemble pour un beau rodéo

 

Dans une vie sans éclat, sans envie

Mes rêves me déposent à toi

Dans ce bas monde ou je survis

Oui, Je te protège au creux de mes bras