Déclaration

 

Le temps a fait naufrage il y a des années

Le radeau de ma vie s’est mit à dériver

L’océan de ma peine au gré de ses courants

M’amena à couvrir mon cœur, mes sentiments

 

Mon regard s’est porté sur l’horizon troublé

Cherchant la silhouette qui pourrait l’enflammer

Je n’ai croisé que barque avide de roman

Qui ne voulait que lir’ sans le vivre vraiment

 

Soudain dans ma lunette au lointain apparaît

Une île délicate au parfum déclaré

Mais un halo d’amour de son sein émanant

Fit vibrer tout mon être et vers elle je me rends

 

Mon radeau accosta et je me fis discret

Doucement et sans bruit j’y ai posé le pied

Un sourire de douceur au regard accueillant

Me permis d’avancer avec mes sentiments

 

Délaissant les abords qui m’avaient attiré

Je rentre dans sa terre explorant ses forêts

Chaque pas que je fais est un ravissement

Chaque doigt que je pose à son corps est troublant

 

Après tant de chemin que j’ai fait à chercher

Durant longues années de ma virilité

J’ai posé mon bagage en ton cœur accueillant

Celle que je cherchais, c’est toi, tout simplement