Femme Battue

 

Elle pensait que l’amour c’était

Vivre heureux avec l’être aimé

Celui qu’elle avait rencontré

Un soir au bal du cabaret

Le coup de foudre instantané

Un soleil qui la réchauffait

Et quand il lui a demandé

Si elle voulait l’épouser

Elle a dit oui


Elle était sure qu’elle vivrait

Ce mariage conte de fée

De la manière qu’ils avaient

Vécu ensemble les mois passés

Où il était attentionné

Caresses fleurs mille baisers

Cadeaux sorties robe’ de soirée

Comme un torrent la recouvrait

Elle a sourit


Deux années se sont écoulées

Baignant dans un bonheur parfait

Et pour couronner ce succès

Ils décidèrent d’un bébé

Rapidement il a changé

Et il s’est mis à la gifler

A chaque fois qu’il s’envoyait

Un verre d’alcool dans le gosier

Elle n’a rien dit


Alors les choses ont empiré

Et tous les soirs lorsqu’il rentrait

Après une étape au café

prendre le courag’ qui manquait

sans réfléchir il la battait

pour prouver qu’il la dominait

pour s’prouver qu’un homme il était

elle commençait à s’effrayer

Elle a frémi


Mais elle n’osait le dénoncer

Elle pensait c’était passager

Au fond d’elle encore ell‘ l’aimait

Et tous les coups ell’ supportait

de plus en plus fort il frappait

alors la peur s’est installée

et un beau jour qu’il s’emportait

frappant trop fort il l’a tué

Elle a péri


Qui est tu toi qui a tué

La femme qui te chérissait

Tu n’a rien d’un homme tu sais

Mais aux lâches tu fais penser

Comment Peux tu te regarder

Et comment peut tu t’accepter

On devrait pouvoir te marquer

Te traiter en pestiféré

Tu es maudit


Femme si cela t’arrivait

N’hésite pas à le quitter

Je veux même te rassurer

Tous les homm’ ne sont pas tarés

Ils sont même majorité

A correctement vous aimer

Celui que tu vas rencontrer

Sera le bon, sera le vrai

Ce sera lui.