Je me souviens

 

Je me souviens d’un jour ou le soleil brillait

J’ai souvenir d’un temps appelé liberté

J’ai, de ce temps passé, voulu m’en séparer

Pour vivre comme un homme en notre société

 

J’étais oiseau de nuit voletant ça et là

Toujours les bras offert et le cœur sur la main

J’étais un papillon aux couleurs sans éclats

Mais présent en plaisir simplement au besoin

Il n’y avait d’entrave à l’appel d’un ami

Mes envies me prenaient qu’importe le moment

J’étais sur le départ au jour comme à la nuit

Pour aider mon prochain ou pour passer le temps

 

Je me souviens d’un jour ou le soleil brillait

J’ai souvenir d’un temps appelé liberté

J’ai, de ce temps passé, voulu m’en séparer

Pour vivre comme un homme en notre société

 

Je ne regrette rien de ce qui s’est passé

J’ai vécu des moments de vie et de bonheur

J’ai choisi dans le sens sans remords ni regret

Un chemin qui pourtant n’est pas pour le flâneur

C’est le choix que j’ai fait et je dois l’assumer

Bien qu’il ne m’offre pas beaucoup de mouvement

Je dois bien respecter la parole donnée

Et mener à sa vie ma fierté, mon enfant

 

Je me souviens d’un jour ou le soleil brillait

J’ai souvenir d’un temps appelé liberté

J’ai, de ce temps passé, voulu m’en séparer

Pour vivre comme un homme en notre société

 

Pourtant je vis encore des aventures superbes

Quelques moments volés à la monotonie

Qui offre à ma moisson de magnifiques gerbes

Des souvenirs géants meublant un peu ma vie

Un rouge vermillon éblouissant soudain

Un vert de l’espérance flottant à l’horizon

Le bleu d’un ciel d’azur posé en creux de main

Les couleurs de nature mènent à ma guérison

 

Je revois quelques jours où brille le soleil

J’ai trouvé des moments vibrant de liberté

Je sais au fond de moi qu’il y aura merveilles

Et que demain s’annonce en plaisir retrouvé