Je pense à Toi

 

J’ai vécu quelques jours d’un amour si intense

Que j’ai voulu ainsi le baptiser romance

Je le croyais solide et fortement ancré

Comme l’astre du jour par la saison d’été


Un rayon de soleil qui réchauffait ma vie

Lorsque nuage noir que mon cœur point ne vit

Se posa entre nous pour ne plus en bouger

Coupant des sentiments que je voulais entier


Ce rayon bienfaisant a disparu soudain

Ne laissant devant moi que l’ultime chagrin

Sans que je ne comprenn’ ce qui m’avait valut

D’être ainsi condamné et d’être ainsi déchu


Sans pouvoir me défendre et ainsi m’expliquer

L’ange de mes pensées m’enleva la chaleur

Qui éclairait mon âme et réchauffé mon cœur

Me laissant dans le froid d’une intense douleur


Mon cœur espère encore avoir de ses nouvelles

Mes yeux souhaitent aussi la revoir si belle

Mais mon esprit sait bien qu’il n’est aucun espoir

Et ce sera son choix si ell’ veux me revoir