Muse Nouvelle

 

Quelle est cette envie de sourire

Qui me surprend chaque matin

Qui me redonne envie d’écrire

La journée qui me tend la main

Quelle est cette envie de désir

Que je ressens soudain mutin

Lorsque je croise ce sourire

A la senteur de romarin

 

J’ai croisé un regard de miel

Qui sans rien dire est devenu

Nouvelle muse dans mon ciel

Guidant mes mots sans retenue

 

Quelle est cette envie de plaisir

Que je ressens quand elle vient

Je le vois comme l’élixir

D’un bonheur simple au quotidien

Voir sa chevelure fleurir

Posée en rose de satin

Sur mon épaule pour nourrir

L’espoir de la séduire enfin

 

J’ai croisé un sourire de miel

Qui sans rien dire est devenu

Nouvelle muse dans mon ciel

Guidant mes mots sans retenue

 

Quelle est cette envie de tenir

Son corps si doux entre mes mains

Le caresser et le pétrir

En jouer comme un musicien

Menant les cordes de sa lyre

Vers un plaisir pris en commun

Partition menée dans l’empire

De nos sens explosant enfin

 

J’ai croisé un corps d’hydromel

Qui m’énivrant est devenu

Nouvelle muse dans mon ciel

Guidant mes mots sans retenue

 

Mes rêves vont je dois le dire

Bien au-delà et bien plus loin

Je voudrais pouvoir découvrir

La vie en lui tenant la main