C'est notre avenir

 

Torrents impétueux à force sans égale

Qui se gorgeant de pluie s’amplifie et dévale

Noyant en son chemin l’enfant et l’animal

Emportant en son sein les fleurs et leurs pétales

 

Les hommes sont gourmands de progrès, de confort

Et sans discernement inventent leurs décors

Sans regarder nature qu’ils emmènent à la mort

A leurs yeux leur nombril doit rester le plus fort

 

Tornade qui le lève au soleil matinal

Tourbillon en tourment grondement infernal

Force dévastatrice en effet terminal

Qui détruit la maison, le champ, notre arsenal

 

L’homme a depuis longtemps agit comme un butor

Sans jamais s’arrêter, limité son essor

Du concert de la vie, il veut être ténor

Et tant pis pour la terre, aube de son trésor

 

Cyclone et tempête, à la vie ancestrale

Prennent à notre époque une force abyssale

Pour semer sur la terre en arrivée brutale

Désastres et terreur, catastrophes fatales

 

Lhomme commence enfin voir venir sa mort

Et même si ces gens ne sont encore pléthore

Le nombre s’agrandit, nous sommes à l’aurore

De partir au chemin du respect, des efforts

 

La nature pourtant se voulut amicale

Mais  nous montre sa force elle est phénoménale

Et c’est dans ses excès à la forme brutale

Qu’elle nous avertis que nous lui faisons mal

 

Regardons maintenant l’avenir sans remords

Mais bâtissons un monde en respectant alors

La nature et la vie qui deviennent cruciales

Marions nous à la terre en un lien conjugal