Comme l'oiseau

 

Comme l’oiseau blessé qui regagne son nid

Après avoir volé bien plus qu’il n’est permis

Je renferme en mon fond après avoir souffert

De cet amour profond qui laisse un goût amer


Comme l’oiseau blessé qui reste dans son nid

Laissant le temps soigner son aile endolorie

Je ressort en saveur mes qualités premières

Il revient en mon cœur l’odeur du vétiver


Comme l’oiseau guéri venant au bord du nid

Devinant que sa vie ne doit pas être nuit

Je me relève enfin sortant de cet enfer

Enfermant mon chagrin comme une graine en terre


Comme l’oiseau guéri quittant enfin son nid

Reprenant en ami son vol vers l’infini

Je retrouve en moi-même abondance de vers

Ne plus jouer ma peine et regardant la terre


Comme l’oiseau guéri volant vers l’infini

Naviguant réfléchi par ses récents ennuis

Mon cœur t’as emmuré ne pouvant s’en défaire

Mais de ces vérités mon esprit se libère


Il reste au fond de moi ta beauté infinie

Qui brillera de joie et d’un brin de folie

Je suis revenu moi sucré comme un dessert

Refoulant mon émoi en amitié sincère