Ode au Printemps

 

Sous un soleil naissant, reflet des beaux bourgeons

Dans un vert flamboyant se fond le pétale blanc

L’églantine en son rose fait s’ouvrir son bouton

Amandiers, cerisiers, s’affichent élégants

Le papillon alors apparaît, aux ailes déployées

Tout en se nourrissant, emporte le pollen

Le doux chant des oiseaux vient soudain nous bercer

Et de mille couleurs se pare alors la scène

Nous voyons revenir les oiseaux migrateurs

Nous voyons refleurir les ponts de notre enfance

Il nous revient alors notre esprit gouailleur

Dans les reflets lilas d’un mauve d’espérance

C’est à notre nature, à sa faune à sa flore

Sa beauté si sincère qui éveillent nos sens

Au doux bruit de son eau résonnant son décor

A la saveur sucrée de ses mille essences

S’éveille au fond de nous le torrent naturel

Et déchire la brume d’un hiver finissant

Laissant nos sentiments voler à tire d’aile

Réchauffant nos ardeurs Au doux soleil levant

 

Les photos sont si belles que j’en oublis mes peurs

C’est vers toi, jolie fleur, que se tourne mon coeur