La 5ème saison

 

Dans un froid salvateur, l’hiver est arrivé

Couvrant l’étang glacé d’un blanc immaculé

Mes yeux émerveillés devant cette beauté

Retrouve de mon enfance l’éclat de pureté


C’est alors au printemps de se faire annoncer

Offrant son arc en ciel de couleurs irisées

Qui font briller mes yeux de rêves colorés

Eveillant mes amours d’adolescent pressé


Le soleil au plus haut voici le bel été

Qui de ses chauds rayons révèle sa clarté

Et caresse mes yeux aux iris aveuglés

Par la lumière intense, amour je le croyais


C’est toi mon bel automne saison enchantée

De tes charmes profonds serpentant les sentiers

Qui a ouvert mes yeux aux vraies beautés cachées

C’est la sagesse adulte que tu m’as donné


Et c’est dans cet esprit que je t’ai rencontré

Mais tes yeux, ton sourire en moi ont réveillé

Pureté de l’enfance, l’adolescent pressé

Premier émoi d’amant par l’amour aveuglé

Et pourtant subjugué par tes beautés cachées

Que la sagesse adulte a su me révéler

Tu es automn’ hiver, tu es printemps été

Je te sais mon année toujours renouvelée